Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 10:56

Lors du rassemblement « Paris d’avenir » en avril dernier, j’avais rencontré quelques Scouts du Liban, dont Tony, responsable de l’international. Aussitôt arrivée, je n’ai pas attendu pour le contacter, afin de découvrir un peu mieux le scoutisme à la libanaise !

Et je n’ai pas été déçue en découvrant leur QG, situé dans le quartier animé de Gemmazié à Beyrouth. Chaque jeudi se tient une permanence pour les chefs et cheftaines qui peuvent ainsi échanger sur leurs pratiques, discuter, prendre des renseignements, manger, jouer de la guitare… Leurs locaux se trouvent dans l’enceinte d’une grande école. Ensuite, nous sommes allés voir Notre Dame de Harissa qui surplombe la baie de Jounieh, au nord de Beyrouth.

    Les deux Tony et moi au QG !      baie de Jounieh

 

C’est là que j’ai été invitée à venir à l’Assemblée Générale des Scouts du Liban qui a eu lieu ce dimanche.

Après un lever matinal pour me rendre à Beyrouth (à 1 heure en bus de Jieh) Tony est venue me chercher pour m’emmener au rassemblement annuel des Scouts du Liban.

Là-bas, pas moins de 1200 personnes étaient présentes, les Scouts du Liban étant la plus importante des nombreuses (plus d’une vingtaine !) associations scoutes  qui existent au Liban. En effet, chaque groupement religieux ayant développé une branche, le scoutisme libanais ne déroge pas à la règle du communautarisme…

 

     croix scoute       photo groupe

 

Les Scouts du Liban ont été crées à partir des Scouts de France à l’époque du mandat français, c’est pourquoi il y a de nombreuses similitudes et j’ai pu retrouver cet esprit que j’aime tant…

Chez eux on compte trois branches : les louveteaux/louvettes (ici Mowgli, Baloo et Baguera sont toujours vivants !), les éclaireuses et les pionnières/routiers (l’équivalent de nos pio/caravelles/compagnons en France). Les unités ne sont pas mixtes, fonctionnement oriental oblige….

 

On compte 120 groupes dans tout le Liban, on peut donc dire que le scoutisme, qui a connu un nouveau souffle après guerre, est très vivant ici. J’ai adoré être au milieu d’eux, petit point orange (bien sûr j’ai emmené ma chemise et mon foulard dans ma valse !) au milieu d’une foule bleue et bordeau ! Que d’émotions et de pensées pour les Scouts de France lors du chant de la promesse en français….

 

             chant de la promesse          BP

 

Après l’Assemblée, nous sommes allés déjeuner dans un restaurant perché à 1800 m d’altitude, dans la vallée de la Kadisha. Paysage verdoyant et canyon impressionnant !

J’ai aperçu au loin le Mont Sannine qui culmine à 2 600 m et qui très bientôt se couvrira d’un joli manteau neigeux.

    Mont Sannine     Qadisha

Allez voir dans l'album la photo du repas pour vous donner une idée de la cuisine libanaise qui est constituée d’une multitude de plats, les mezzé, que l’on déguste chauds ou froids, tous aussi succulents les uns que les autres…. ! Et puis le narghilé bien sûr, véritable passe-temps national, sans oublier l’arak, la boisson anisée qui ressemble fort à notre Pontarlier-Anis !!

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by dcc-mathauliban
commenter cet article

commentaires

marie 22/10/2011 22:41


je croyais avoir une panne dans le suivi, ouf non, c'est toi qui as travaillé fort aujourd'hui. Je lis,je m'instruis, merci math pour ces moments forts que tu nous donnes à partager.Nous sommes en
vacances, la feuille de route sera établie en fonction de la météo.


Présentation

  • : Le blog de dcc-mathauliban
  • Le blog de dcc-mathauliban
  • : Mon projet de volontariat de solidarité internationale au Liban en tant que professeur de français.
  • Contact

La DCC

Je pars avec la DCC, première association française d'envoi
de Volontaires de Solidarité Internationale.

Recherche

Liens